RSS

Archives de Catégorie: Côté Cour

London Calling ! Inamo’s way

Me voilà de retour de vacances, chers lecteurs !

J’ai rapporté dans mes bagages de nouvelles résolutions : tenir ce blog à jour plus régulièrement, découvrir encore plus de nouvelles adresses tout autour du monde, et bien sûr vous faire saliver davantage avec mes recettes maison inspirées d’ici et d’ailleurs ! And cherry on the cake, je vais vous faire explorer une autre de mes personnalités et vous faire rencontrer la passionnée de dégustation que je suis 🙂 Très prochainement, vous pourrez donc lire mes premiers tests et avis en matière de vin, bière et autres breuvages !

Mais pour l’instant ma première mission sera de vous proposer un city-trip de l’autre côté de la Manche, effectué il y a déjà quelques semaines, mais ne dit-on pas que seul le temps permet d’apprécier la valeur des choses ? Ok, c’est une excuse bidon, je suis née avec un baobab dans la main 😀 Mais tout cela va changer !!

Direction donc Londres et ses pubs, ses restos indiens et ses salons de thé ! Zut, je n’ai fait que les premiers.. Cela donne une occasion de revenir goûter aux charmes des parcs londoniens et de profiter des quelques rayons de soleil ^^ Car, oui, voyage à Londres ne rime pas toujours avec fog et pluie, la preuve, nous avons eu un week-end de rêve, avec en prime une croisière ensoleillée sur la Tamise ! Qui l’eut cru ?

Je n’y étais pas retournée depuis 15 ans, et j’avoue que la ville m’a enchanté, elle est tellement contrastée, tant au niveau architecture que dans sa vie culturelle, c’est un vrai melting-pot ! Etudiants, immigrés, hipsters ou aristos, les gens se mélangent, je me suis crue revenue en Amérique du Nord… Et j’y ai retrouvé cette modernité créative et métissée qui me plaît tant, notamment en cuisine comme vous l’aurez deviné 🙂

Alors, même si je n’ai pu goûter ni fish&chips, ni chicken tandoori, ni même eu le temps de déguster my english tea with a scone, j’ai quand même pu découvrir une petite merveille, voici donc mon restaurant coup de cœur :

Ce resto atypique nous a été conseillé par le collègue anglais de mon chéri – rien ne vaut les Tips des locaux, je vous le dis ! Inamo, c’est son nom, a pour concept d’être interactif : la table fait apparaître les plats en photos dans nos assiettes, et les clients choisissent grâce à un pad tactile leur menu, une fois décidés, on valide la commande et celle-ci est envoyée directement en cuisine ! Un peu compliqué à comprendre ? Voici quelques photos pour illustrer le principe !

IMAG1947 IMAG1948 IMAG1950 IMAG1965

IMAG1951 IMAG1959 IMAG1971

Mais ce n’est pas tout ! Le menu interactif permet aussi de modifier l’ambiance de la table : hop je veux une orchidée, hop je change pour le Mont-Fuji, hop je me décide pour une déco plus graphique ! Il y a aussi plein d’autres bonus, comme regarder ce qui se passe en cuisine ou jouer à des mini-jeux type Tetris 😀

Au fait, Inamo fait dans la cuisine Fusion, vous savez cette gastronomie originaire de Californie qui associe cuisine japonaise, asiatique et occidentale. On pourrait penser que le concept interactif + fusion est un gros coup marketing pour faire le buzz et surfer sur les modes actuelles, mais détrompez-vous ! La qualité est bien au rendez-vous !

En entrée, Sylvain et moi avons pris des makis, moi au tartare de pétoncles, lui au thon : délicatement coupés, frais et savoureux, c’était un plaisir autant pour les yeux que pour les papilles !

Mais le meilleur était encore à venir : mon miso and yuzu salmon était juste une révélation… A la fois croustillant et fondant à souhait – l’un de mes coups de cœur culinaires de l’année, c’est dire !

IMAG1953IMAG1958

Ajoutez à cela un service rapide et impeccable, une déco hype et une addition pas si salée, le tout à Soho, bref, je recommande et j’en redemande ! A quand le même concept à Paris ??

Enjoy your meal, and your read !

 
Poster un commentaire

Publié par le 1 juillet 2013 dans Côté Cour, City-break

 

Étiquettes : , , , ,

Du côté de chez Augustus

Mais qui est donc cet Augustus ? Encore un objet culinaire facétieux non identifié ?

Rassurez-vous, j’en ai temporairement terminé avec mes réalisations gourmandes, il est temps que ce blog fasse honneur à sa 2ème vocation et vous emmène découvrir de nouvelles adresses inspirantes et inspirées !

Augustus est en fait le diminutif de la Villa Augustus, un ancien château d’eau reconverti en hôtel-restaurant qui fait fureur à Dordrecht, ma petite ville hollandaise. L’histoire d’Augustus est passionnante à tous points de vue, autant pour son architecture que pour son concept bio-écologique : jardin caché, fontaine, serres et potagers font de cet endroit un petit coin de paradis champêtre et bucolique 🙂 – Pour en savoir plus…

IMAG1794Mais le plus étonnant chez Augustus, c’est ce côté « bric-à-brac » très hollandais : une fois arrivé dans le pavillon d’entrée, voilà-ti-pas que nous sommes au marché !

Pain frais, limoncello, gouda au cumin ou cheesecake, sans oublier fruits & légumes en provenance directe du potager, vous trouverez forcément votre bonheur gustatif ! Si vous êtes d’humeur à décorer votre jardin ou à vous offrir de la lecture dans la langue d’Erasme, il y a également une petite boutique qui vend vaisselle, objets déco champêtres, jouets et autres manuels de bricolage « arty ».

Pour vous donner une idée de la déco, voici la photo du lustre qui orne la boutique – pour le moins original, non ?

Nous ne sommes cependant pas au bout de nos surprises ! Passée la boutique, nous débouchons dans la salle du restaurant : Cuisine ouverte, murs en béton à peine peints, tables vintage en bois, chaises d’écoliers, quel joyeux fourre-tout ! Il y a même une grande table de « conférence » où l’on peut s’asseoir pour feuilleter un livre ou un magazine en sirotant son thé ou sa bière 🙂

augustus1

La terrasse n’est pas non plus en reste, on se croirait presque à Roland-Garros en attendant un match ^^ Car malgré ce que la déco pourrait faire croire, Augustus n’est pas un repaire de hipsters mais plutôt celui d’une clientèle cinquantenaire aisée. Il ne s’agit pas d’oublier que la Villa est aussi un hôtel à destination des séminaires d’affaires et des réunions familiales (mariages, anniversaires de mariage…).

Augustus1-002

Mais revenons à nos moutons ^^ Si vous êtes déjà venus en Hollande, vous n’avez pas dû être franchement impressionnés par la cuisine de nos amis bataves, et surtout vous avez dû vous demander « Mais comment les Hollandais font-ils pour rester aussi calmes devant la lenteur du service ? » – Oui, je suis parisienne, et en plus j’ai vécu au Canada… J’avoue que c’est une question d’habitude, car les Hollandais aiment prendre leur temps : une bière blanche pour commencer, une blonde pour continuer, et ensuite on passe aux choses sérieuses. Y’a pas le feu…

Sachez qu’Augustus est plutôt dans la moyenne : parfois vraiment lent, parfois rapide, ça dépend du serveur et du nombre de dîneurs – très élevé lorsque le soleil est au rendez-vous, ne pas hésiter à réserver… Par contre, côté cuisine, c’est le bonheur des papilles ! Je n’ai jamais été déçue, c’est dire 🙂

La carte change au gré des saisons, et est évidemment axée sur les légumes de leur potager associés à des produits de qualité. Agneau, bœuf, daurade et même oie sauvage, tout dépend des arrivages de saison. Pour moi, le plus d’Augustus réside dans ses légumes : goûteux, fondants, ils sont plus qu’un accompagnement, ils mettent vraiment en valeur la viande ou le poisson servis et leur apportent des saveurs vraiment intéressantes !

IMAG1806 IMAG1908 IMAG1907

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais ce que je préfère par-dessus tout là-bas, c’est leur Oyster Bar et leur carte de fruits de mer. C’est mon péché mignon, j’avoue… Et je ne parle même pas de leur gâteaux et tartes maison qui sont juste à tomber !

Décidément, l’avenir est au Bio & Bon 🙂 Eet Smakelijk !!

IMAG1811

 
 

Étiquettes : , , ,

CityTrip à Lille – Part 2

Comme promis, voici la suite de mes aventures culinaires à Lille 🙂

Abordons maintenant les restaurants :

S’il n’y avait qu’une rue à parcourir, ce serait la rue de Gand dans le Vieux-Lille. Japon, Italie ou Sud-Ouest, vous n’aurez que l’embarras du choix, et je ne parle même pas des estaminets – gastronomie typique du Nord – ni des bars à vins qui y fleurissent !

Voici une petite sélection de mon cru :

Au vieux Louis – 45 rue de Gand
Un chouette resto du Sud-ouest, une déco terroir sympa et des assiettes gourmandes. Si en plus vous aimez les vins de la région, vous ne serez pas déçus !

Instants Gourmands – 46 rue de Gand
Au menu, des plats variés où tout le monde trouve son bonheur. Assiettes délicieuses et copieuses, service affable, jolie carte des vins, et en prime une promo de 30% avec la Fourchette ! Si ce n’est pas le paradis des gourmets ça… Je laisse les images parler d’elles-même 🙂

imageJoues de Lotte et son écrasé de pommes de terre

image Magret de canard aux fruits rouges

imageIle flottante

Monsieur Jacques – 30 rue de Gand
Amateurs de précieux breuvages, this is the address ! Décor classieux, clientèle trentenaire et bobo, vous découvrirez ici des vins d’horizons divers mais avec un seul credo : vous faire sortir des sentiers battus. Je vous aurai prévenu !

Mais les autres rues à Lille ne sont pas non plus en reste :

L’Arrière-Pays – 47 rue Basse
Le concept qui fait fureur ici, ce sont les tartines ! Froides, chaudes, végés, gourmandes, difficile de se décider tant le choix est cornélien ! Entre la Mitipili aux endives et maroilles et la Sarlat au fois gras, sans oublier la Romantique aux magrets séchés, mon cœur balance…

image

Pour découvrir davantage la gastronomie ch’ti , je vous conseille d’aller à la Vivat Factory sur le parvis de la cathédrale de la Treille : bière brassée maison, carbonade flamande et autres plats du Nord seront au rendez-vous 🙂 Les desserts ne sont pas non plus en reste ^^

image

Et pour finir, un seul conseil pour profiter de ces bons plans : Pensez à réserver !!! Les lillois sont définitivement des fins gourmets et les soirs de weekend peuvent relever du parcours du combattant !

Bon appétit !

 
3 Commentaires

Publié par le 8 avril 2013 dans Côté Cour, City-break

 

Étiquettes : , , ,

CityTrip au pays des estaminets et de la cramique :)

Chers lecteurs,

Je dois vous avouer quelque chose… Je suis amoureuse ! Cette histoire a commencé il y a 12 ans dans une pizzeria et se poursuit par intermittence au fil des années et des découvertes gourmandes.

Et pourtant, j’en ai vécu des coups de foudre culinaires… Roma et ses gelati con panna, New York et ses cakes pavot-citron, Toulouse et son canard sous toutes ses formes, la Bretagne et ses crêpes au caramel beurre salé, Montréal et sa poutine (nan là je blague), et tellement d’autres !

Mais rien n’y fait, je ne peux toujours pas résister à son architecture flamande, à son dynamisme culturel et à la gentillesse de ses habitants : Lille est juste LA Ville – Vous savez, celle où l’on mange divinement bien pour presque rien, celle où le service est toujours chaleureux et impeccable, celle où se retrouvent au marché les ch’tis et les parigots, les bobos et les prolos, sans distinction. Bref la ville où l’on se sent tout de suite chez soi ♥

Je vous rassure, je ne connais pas personnellement Martine, je ne suis pas ch’ti, et je n’ai même jamais vécu à Lille. Même si j’en rêve… Donc vous pouvez être certains que mes Bonnes Adresses sont totalement libres et subjectives 😉 En voici un florilège, place à mon premier City-Trip gourmand !

Commençons par les boutiques, qui ne manquent pas, particulièrement au Vieux-Lille :

Si vous aimez les produits locaux, tendance artisanale et épicerie fine, faites un tour aux Partisans du Goût, au 32 boulevard Carnot, à la frontière du Vieux-Lille : vous y trouverez d’excellents produits à un prix un peu plus élevé sans être non plus excessif. Très belle sélection de bières artisanales du Nord.                                  
Le + : Ouverture le dimanche matin de 9h à 13h

Un incontournable à Lille – d’ailleurs il y a souvent un monde fou, c’est la boulangerie Aux Merveilleux de Fred, située au 61 rue de la Monnaie : vous y trouverez des Merveilleux évidemment, une pâtisserie à base de meringue et de crème fouettée, au chocolat ou à d’autres parfums ; ainsi que des cramiques, des brioches moelleuses originaires de Belgique – je vous conseille celle composée de morceaux de sucre et de raisins, délicieuse au petit-déjeuner !                                                                    
Le + : Fred est non seulement présent à Lille, mais aussi à Paris avec 4 boutiques, ainsi qu’à Londres !

Les marchés sont également nombreux de part et d’autre de la ville, et se tiennent sur plusieurs jours, pratique, non ? http://www.mairie-lille.fr/cms/halle-et-marches-de-lille#13

Et voilà pour mes premières adresses gourmandes
🙂 Adresses Restos & Bars à suivre !

Un grand merci à Eve et à Pierre pour leurs conseils avisés

 
Poster un commentaire

Publié par le 4 avril 2013 dans Côté Cour, City-break

 

Étiquettes : , , ,

Afterwork au Willaerts

Ça n’est pas le tout de cuisiner, il faut aussi savoir de temps en temps s’amuser !

IMAG1509Quoi de mieux qu’un afterwork en amoureux à notre repaire hollandais, j’ai nommé le Willaerts de Papendrecht ! Même si mon homme préfère y boire des bières avec ses collègues Brits les jeudis soirs, ce resto-bar à l’ambiance cosy et new-yorkaise me rappelle invariablement mes 5 à 7 de filles à Montréal – pour la définition québécoise du 5 à 7, c’est par ici 🙂 

Beh tiens justement, pourquoi ne pas voir si leur Cosmopolitan vaut celui des bars à cocktails du Vieux-Montréal ? Et pour Monsieur, un Mojito au citron s’il vous plaît.

Cosmo vs Mojito, lequel va gagner le match à votre avis ? Le Mimi-xologue qui concocte nos cocktails allie à la fois dextérité et rapidité, c’est vraiment un plaisir pour les yeux ^^

Résultat des courses :

  • Mon Cosmo est très beau à regarder, avec son zeste d’orange au fond du verre, mais j’aurai vraiment dû faire confiance au mixologue et choisir une vodka un peu plus haut de gamme. Non, cela ne vaut définitivement pas le Cosmo de l’Assommoir et ses saveurs flambées !
  • Le Mojito de mon chéri est quant à lui visuellement très réussi, la menthe bien verte, les morceaux de lime en demi-lune, et la glace pilée « on the top » donnent vraiment envie d’y plonger ! Et je ne parle même pas du goût… : frais, équilibré, avec la touche citronnée du Bacardi Lemon, c’est juste parfait !

IMAG1511 IMAG1510

Je crois que nous avons trouvé un challenger hollandais au Mojito du feu Pixel Bar à Paris – paix à son âme, et tout ça pour le prix dérisoire de six euros… Qui dit mieux ??

Vivement jeudi prochain pour un nouvel afterwork ! Devinez ce que je prendrais cette fois 😉

 
Poster un commentaire

Publié par le 29 mars 2013 dans Côté Cour, Cosmo and co

 

Étiquettes : , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :